mercredi 13 juin 2018

Royal Cat

TITRE : Royal Cat
AUTEUR : Mylène ORMEROD
EDITIONS : Dreelune


Résumé


L’inspecteur Arik vient d’être transféré à un nouveau poste.

Son supérieur est formel : c’est sa dernière chance dans les forces de l’ordre. Son tempérament fougueux et irresponsable lui a presque valu une mise à pied définitive. Alors, cette fois-ci, il s’est promis de ne plus faire de zèle. Mais voilà que la belle Aneria et son chat disparu débarquent dans sa vie et bouleversent tous ses plans.

Ce qui ne devait être qu’une banale histoire de chat perdu se transforme vite en véritable cauchemar.

Il s’engouffre dans les rues noires de la ville, se perd dans ses plus sombres travers. Sur les traces d’une menace terrifiante, l’inspecteur Arik arrivera-t-il à protéger Aneria ?

Un roman trépidant qui plaira aux amoureux des chats et aux amateurs de polars.

Mon avis


Je remercie les éditions Dreelune pour cette lecture et je suis désolée de ne faire paraître ma chronique que maintenant alors que ça fait un mois que j’ai terminé la lecture… Que voulez-vous, je n’ai pas vu passer les jours, c’est infernal ! Il me faudrait un bouton Stop !

J’avais déjà lu un ouvrage de Mylène Ormerod, A pas de loup, et j’avais eu un coup de cœur pour ce texte court. Aussi, j’étais très curieuse de découvrir cette nouveauté. J’ai découvert l’héroïne, Aneria, qui est bouleversée par la disparition de son chat, Misty. Seulement, ce n’est pas la première fois que le félin s’éclipse… Aneria a un lien quasiment filial avec le commissaire Oloff qui a tendance à refiler les affaires de disparition de Misty aux petits nouveaux. Cette fois-ci, c’est l’inspecteur Arik qui s’y colle et ce de mauvaise grâce !

Dans ce texte, j’ai retrouvé plusieurs intrigues mêlées les une aux autres. Quand Misty disparaît, une affaire criminelle survient. Et c’est le corps d’une jeune femme qui est retrouvé. À cela, s’ajoutent des disparitions de félins. Enfin, les liens entre l’inspecteur et la jeune femme vont rapidement évoluer…
Ainsi nous avons un roman policier avec des personnages peu banals. Aneria a un côté parfois agaçant, trop sensible, mais un caractère tenace. Arik parait cacher un passé troublant et il s’attache rapidement au petit bout de femme. Et, il ne faut pas oublier le troisième personnage principal : Misty ! D’ailleurs, je n’ai pas compris pourquoi nous n’avons pas connaissance de ses pensées dès le début du roman. 
Il y a un autre fait original dans ce roman… L’histoire ne se termine pas quand on le pense ! Je dirais même que nous avons trois interrogations et par conséquent, trois parties d’actions. 

J’ai autant apprécié la plume de l’auteur que la première fois même si j’ai moins accroché sur ce texte. J’ai eu un peu de mal à m’attacher à Aneria, trop sensible à mon goût. Pourtant, j’ai adoré Arik et j’aurais voulu en savoir encore plus sur lui. Quant à Misty, il est vraiment représentatif du chat en général…

Royal cat met en avant plusieurs intrigues, des rebondissements étonnants, et de l’originalité. Ce fut une lecture plaisante et divertissante. Entre rires, larmes et frissons, l’auteur a su maintenir un certain mystère même si j’ai eu des doutes. Par contre, je ne m’attendais pas du tout à certains phénomènes… Du coup, je peux dire que ce texte est réussi dans le sens où il m’a surpris, avec une jolie plume et des personnages hors normes.

Extrait


De derrière, il tentait d’apercevoir ce qu’elle tenait entre les mains, se rapprochant à presque la toucher.
- Ses croquettes, s’empressa-t-elle de lui indiquer, tout en mettant plus de distance entre eux. Normalement, s’il entend le bruit du sac que je secoue, il revient tout de suite, sauf…
- Sauf… ?
La jeune femme sentait bien qu’Arik s’impatientait dans son dos.
- Sauf quand il est en danger ! rétorqua-t-elle, la bouche barrée d’un pli sévère.
- Pff… c’est bien vague tout ça, continua de ronchonner l’inspecteur.
Une fois encore, elle se contint de toutes ses forces pour ne pas lui sauter à la gorge. Elle avait une envie folle de le mettre en rogne. Il était trop sûr de lui et si présomptueux ! Après quelques minutes de marche, elle se décida et emprunta la voie qu’elle détestait le plus.
- Hum… Allons par-là, il joue souvent dans ce coin, expliqua-t-elle en prenant un air faussement enjoué.
Elle s’avançait désormais prudemment le long d’un chemin sinueux, bordé de grandes plantes en fleurs. Il y en avait partout, et une fois fanées, elles s’accrochaient aux vêtements puis irritaient la peau. Les toiles d’araignées aussi se montraient envahissantes. Juste pour le plaisir d’entendre Arik râler, elle le fit passer devant

LU EN PARTENARIAT AVEC


1 commentaire:

  1. Le résumé est alléchant et ta chronique me donne vraiment envie de découvrir ce roman, que j'ajoute tout de suite à ma wishlist.

    RépondreSupprimer

Un petit mot ?

Top Ten Tuesday du 11 décembre 2018

Bonjour, Voici le Top Ten Tuesday, un rendez-vous initialement créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Frogzine. ...